UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FÉDÉRATION DE MOSELLE
UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FÉDÉRATION DE MOSELLE

BERTHELMING

Messieurs

Lucien RODRIGUEZ et Laurent CARLIER

 

Le dimanche 11 mars 2019, à compter de 11 heures 30, s’est tenue l'assemblée générale de la section Unc de Berthelming, en la salle communale.  Pour réhausser cette manifestation, le président de section, Mr.  Laurent Carlier, a accueilli Mr. Lucien Rodriguez, Vice-Président de la fédération départementale de L’Union Nationale des Combattants de la Moselle, chargé de la zone géographique Sud, assurant ainsi, par sa présence, la représentation du président fédéral Mr. Jean-Charles Barrois.

         

          Un apéritif d’accueil et de bienvenue a été offert à tous les participants à cette manifestation obligatoire annuelle.

 

          Devant une assistance intéressée, le président Laurent Carlier a ouvert les débats dans un bel esprit associatif, marquée par la présence des responsables et membres du conseil d'administration.  Une minute de silence a été effectuée en mémoire des personnes décédés.

 

           Les élus locaux des communes de Berthelming et de Saint Jean de Bassel ont également répondu favorablement à l'invitation. Lors de sa prise de parole, le premier magistrat de la commune de Berthelming, tout en remerciant les dirigeants et membres pour l’invitation reçue, les félicitait pour leur engagement et dévouement associatifs, mémoriels et patriotiques.

         

          La section Unc de Berthelming a connu une activité intéressante en 2018 sur le plan local en s’engageant activement aux cérémonies organisées par les sections Unc environnantes et envers d’autres associations.

 

          Elle s’est également distinguée en organisant le 09 décembre 2018 en sa commune une cérémonie en mémoire des victimes des guerres en Algérie, du Maroc et de la Tunisie. Elle présente un bilan global positif. 

 

          Son effectif atteint le chiffre de 39 adhésions, un décès ayant été malheureusement enregistré pour l’année 2018.

 

          Le président Laurent Carlier a annoncé un changement au sein du bureau, Monsieur Pierre Thomas occupant les fonctions de trésorier depuis plus de 19 ans, désirant passer la main, a transmis le flambeau à Mr. Frédéric Rebmann, élu à l’unanimité à ce poste fonctionnel lors des dernières élections.

 

          Tous les sujets ayant été traités, les débats de l'assemblée générale ont été clôturés.

 

          A l’issue des débats de cette assemblée générale annuelle, le président Laurent Carlier s’est vu décerné la médaille du mérite Unc, échelon vermeil, pour son engagement associatif depuis l’âge de 21 ans, pour sa disponibilité et son dévouement sans faille accordé à son association, élu au poste présidentiel et directionnel de la section de l’union nationale des combattants de Berthelming pour la 11ième année consécutive.

 

           Les participants se sont ensuite retrouvés autour de la table où un repas leur a été servi et ont partagé un beau moment de cohésion et de convivialité.

 

          Signé : Le président de section Laurent Carlier avec le soutien de Lucien Rodriguez.

IMLING

Le 10 février 2019 l'assemblée générale de la section de IMLING c'est tenue sous la présidence de Monsieur Bernard-Denis BRION.

Après avoir remercier l'ensemble des participants de leur présence, une minute de silence a été observer. Conformément aux statuts la réunion c'est poursuivie.

En fin de séance, après avoir partagé le verre de l'amitié un repas conviviale à terminé cette agréable journée.

BELLES FORÊTS

La section locale, un sommet mémoriel

 

Le président Pierre Simerman a ouvert l’assemblée générale en demandant un instant de recueillement pour tous nos défunts de l’année écoulée : 2 membres de notre section (Jean Wurtz dernier représentant de 39-45 et Roger Poiré doyen de la section), nos militaires ainsi que nos malades et blessés. Le bilan des activités de la section pour l’année 2018 est riche : 12 participations à des manifestations du monde combattant, 13 présences à des activités diverses. Le plus beau fait d’armes étant le centenaire de la fin de la guerre 1914-1918 avec une cérémonie dans les 5 communes du regroupement : Angviller les Bisping, Bisping, Desseling, Assenoncourt et Guermange. Ce "parcours de la mémoire" fait le 10 novembre 2018 a été honoré d’une participation très importante de la population. Le calendrier 2019 est déjà bien rempli puisque 8 sorties officielles sont prévues ainsi que le méchoui du samedi 06 juillet et la cérémonie du Souvenir à la Nécropole de Bisping le 1er novembre. Les finances, avec un excédent, sont au beau fixe ce qui permet de maintenir inchangée la cotisation annuelle des membres. Par l’intermédiaire de Thierry Boucher, rappelle Patrick Millery responsable du secteur Montagne-sud et Val de Sarre, le drapeau de votre section a été l’hôte du temple et flotté au sommet du Donon. Lucien Rodriguez, vice-président départemental, fût très agréablement surpris de la vitalité et de l’ambiance qui règne au sein de la section de Belles forêts et environ et promet de mettre toute son énergie pour défendre les valeurs du monde combattant dans ses nouvelles fonctions. Claude Drouan, ex vice-président fédéral, n’a pas manqué de louanger Pierrot qui fût son guide lors de ses premiers pas de président de la section de Moussey-Bataville. Les maires de Belles Forêts, Thierry Duval, de Guermange, Roland Assel et d’Assenoncourt représenté par Isabelle Boldizar, ont tour à tour remercié cette association patriotique qui n’a de cesse de perpétuer le devoir de mémoire. Le recrutement est toujours exceptionnel, 5 nouveaux adhérents qui monte l’effectif de l’association à 50. 2 membres de la section ont été applaudis à la hauteur de leur engagement pour l’UNC : En effet, Pierre Simerman préside l’UNC Belles Forêts et environ depuis 25 ans et Denis Pierron y est adhérent depuis 50 ans. Chapeau Messieurs ! Après avoir remercié les porte-drapeaux ainsi que tous ceux qui se démènent tout au long de l’année pour faire rayonner la section, Pierrot lira cette phrase empruntée au président national : "le soldat ne se demande pas chaque matin ce qu’il pourrait faire pour son pays, il le sait, il le fait". Et de conclure : « Tous unis comme au front. Notre ambition est de nous enrichir des expériences de tous et d’apporter un modeste soulagement à ceux qui se trouvent confrontés à la peine ou à la maladie ». L’assemblée générale a pris fin comme à son habitude par le repas dont le plat principal est la tête de veau confectionnée par Jean-Louis Thomas.                                                                                              Thierry Boucher

 

La section est forte de 50 adhérents

Pierre Simerman  (Pierrot), le président, 3ème à partir de la gauche

Les femmes bien représentées

Ommeray-Bourdonnay

C'est en présence de Lucien Rodriguez, vice-président départemental, représentant Jean Charles Barrois, président fédéral de l'Union Nationale des Combattants de la Moselle, empêché, que s'est tenue l'assemblée générale de la section 64 à la salle communale d'Ommeray.

Etaient également présents à ces travaux, Fernand Lormant, vice-président du conseil départemental et maire de Dieuze, Jérôme End, maire de Vic-sur-Seille et suppléant du député de la circonscription, Christian Legrand, maire de Bassing et membre de la section, Patrick Millery, délégué UNC pour le secteur Moselle Sud et Val de Sarre.

 

Après le mot d'accueil du président Laurent Pfrunner et la minute de recueillement en mémoire aux morts pour la France et aux victimes du terrorisme et à nos regrettés frères d'armes, René Coffe et Roger Weiler, c'est Sébastien Henry, maire d'Ommeray qui a prononcé le mot de bienvenue en remerciant l'ensemble des soixante membres et sympathisants présents. Il a également remercié Lucien Rodriguez, vice-président fédéral pour sa présence dont il a souligné la régularité quelque soit les fonctions occupées puis ses collègues maires pour le soutien qu'ils apportent à la section ainsi que Patrick Millery pour offrir des "sorties d'oxygénation en montagne" aux cadres du comité.

 

C'est ensuite Bernard Mafioly, vice-président qui a présenté les bilans moraux et financiers qui ont été approuvés à l'unanimité.

 

Fernand Lormant a pris la parole pour féliciter la section pour son engagement sans faille au devoir de mémoire et toutes ses participations aux cérémonies accomplies au cours de 2018, notamment à Dieuze et en particulier à la 12ème journée de la mémoire mosellane en octobre 2018 dont il a dressé le bilan puis il a encouragé tous ses membres pour les projets à venir.

 

Jérôme End, a prolongé félicitations et remerciements pour la participation de la section et de ses porte-drapeaux à l'ensemble des sept cérémonies organisées sous l'égide de l'association des maires de l'ancien canton de Vic-sur-Seille à l'occasion du centenaire de l'armistice de 1918, qui ont connu un vif succès. Il a également annoncé qu'il apportera tout son soutien dans l'élaboration de la réunion des présidents et cadres de l'union nationale des combattants de Moselle qui doit se tenir en octobre prochain dans sa commune en étroite collaboration avec la section UNC de Vic-sur-Seille dont il a noté la présence des cadres vicois à cette assemblée.

 

Lucien Rodriguez, qui a conclu les travaux, s'est félicité de voir une "petite" section de son secteur aussi dynamique et motivée et a repris la devise de l'UNC "unis comme au front" pour approuver la mutualisation humaine et matérielle qui se met en place entre deux sections amies dans le cadre d'un nouveau challenge au niveau départemental.

 

Un hommage émouvant a été rendu à René Coffe, qui fut président de la section pendant 21 ans et qui nous a quitté en décembre dernier, par la diffusion d'un diaporama retraçant sa jeunesse sous les drapeaux en Algérie et sa contribution au rayonnement du devoir de mémoire qu'il partageait avec sa section et son amicale des zouaves.

 

Suite à la démission de Daniel DOUZANT, trésorier, le comité a été remanié. André Mathieu d'Ommeray laisse sa place de vérificateur aux comptes et devient trésorier. Françis Fauconnier de Dieuze occupera les fonctions de vérificateur aux comptes et sera épaulé par Robert Rassemusse de Mulcey qui devient vérificateur adjoint aux comptes.

 

Un repas de cohésion a conclu les travaux.   

 

Les prochaines échéances sont :

- 1ère quinzaine de juin 2019 : un barbecue

- Le dimanche 15 septembre : le traditionnel repas dansant

- Octobre 2019 : la réunion annuelle départementale des présidents et cadres de section à Vic-sur-Seille en association avec la section locale.

Berthelming

Val de Sarre et Moselle Sud se retrouve au monument aux morts de Berthelming en souvenir de nos camarades tombés en AFN.

La section présidée par Monsieur Laurent CARLIER à magnifiquement organisé cette journée le 9 décembre 2018.

Moussey

 100 ans d’actions pour l’Union nationale des combattants

C’est à Moussey qu’a été commémoré,

 

pour le secteur Moselle Sud et environs,

 

le centenaire de la création de l’Union nationale des combattants. le 8 décembre 2018

Tous unis sous la même bannière.  Photo RL

 

Arrivés en cortège à l’église où une messe fut célébrée en mémoire des compagnons morts pour la France, les différents acteurs de cette journée de commémoration du centenaire de l’Union nationale des combattants se sont retrouvés devant le monument aux Morts. Où ont suivi une minute de silence dédiée à la mémoire de tous les disparus, militaires et civils de 1914 à nos jours, ainsi qu’aux victimes du terrorisme.

 

Les diverses allocutions des corps constitués, politiques, représentants de l’état, de l’UNC locale, qui n’ont pas manqué de souligner qu’en ces temps troublés, le mot solidarité doit trouver tout son sens. Mais aussi que la patrie a toujours été défendue par des hommes de valeur qui ont su garder un idéal. La reconnaissance symbolique s’est traduite par la remise de gerbes.

 

Quinze jours après l’armistice du 11 novembre 1918, l’Union nationale des combattants (UNC) été créée par George Clemenceau et le révérend père Daniel Brottier.

 

Son but : venir en aide aux veuves, aux orphelins et victimes de la Grande Guerre. Elle est reconnue d’utilité publique par le décret du 20 mai 1920. Depuis, l’UNC a toujours su accueillir les générations du feu qui ont suivi : 1939-1945, Indochine, Afrique du Nord, TOE, les Opex, les anciens du service militaire, tous soldats de France.

 

On doit à l’UNC des avancées pour les anciens combattants, la création du titre Reconnaissance de la nation (TRN), mais aussi l’octroi de la carte du combattant et de la croix correspondante aux anciens d’AFN et, dernièrement, la prorogation au-delà du 2 juillet

 

1962 de l’octroi de cette carte. Ou encore la création de la croix du combattant volontaire et l’inscription de la mention AFN 1952/64 sur les drapeaux et étendards des unités concernées. Elle inclut aussi les anciens du service militaire. L’UNC est fière de son action passée au profit du monde combattant et est déterminée à poursuivre sur sa lancée.

 

21: C’est le nombre de porte-drapeaux, venus pour certains de Forbach et des environs, qui ont honoré de leur présence cette journée.

Hayange

9 septembre 2018

L’Union nationale des combattants a fêté son siècle d’existence hier. Dans un contexte marqué par le renforcement des armées en France, l’ UNC continue de se battre pour défendre les intérêts des anciens combattants

Les anciens combattants se sont réunis à Hayange, le 9septembre 2018, pour déposer une gerbe au monument aux Morts. Ils se sont ensuite tous retrouvés à la salle Molitor, en présence des élus locaux.

        Quinze sections d’anciens combattants, représentant les arrondissements de Thionville, de la vallée de la Fensch et du Pays-Haut, se sont réunies, à Hayange, pour souffler les cent bougies de l’UNC. Créée au lendemain de la Première Guerre mondiale, l’Union nationale des combattants assure un double rôle. Celui, d’abord, de maintenir le lien entre les anciens combattants. Celui, ensuite, de défendre leurs intérêts.

Les propos du député Isabelle Rauch, présente hier aux côtés des élus locaux, les ont-ils rassurés ? Rien n’est moins sûr. Raymond Muckensturm, président de la section de Metzervisse et ancien para en Algérie, explique : « Les anciens combattants ne sont pas assez reconnus. La moindre subvention est difficile à avoir. » Il rappelle pourtant : « Ils ont servi la France, et certains ne sont jamais revenus. »

Gilbert Ostini, président de la section de Russange, se souvient : « Aujourd’hui, les militaires sont des professionnels. Nous, on était obligés d’aller en Algérie. Pour rien ! Les soldats à peine formés se faisaient massacrer en quinze jours. »

Lorsqu’ils se retrouvent aujourd’hui, les anciens combattants déballent leurs souvenirs, partagent un même traumatisme, se souviennent d’une tranche de vie. Et tentent, par le biais de l’UNC, de poursuivre leur combat : celui de la reconnaissance.

L'union nationale des combattants fête ses 100 ans à Hayange

L'UNC, créée au lendemain de la Première guerre mondiale, fête ses 100 ans cette année. Ce dimanche matin, quinze sections représentant les arrondissements de Thionville, de la vallée de la Fensch et du Pays-haut, se sont rassemblée à Hayange. En présence de la députée Isabelle Rauch, des maires de Hayange, Angevillers, Terville ou encore Nilvange, les anciens combattants ont défilé dans le centre-ville avant de déposer une gerbe au monument aux morts.

L’UNC au sommet de Moselle-Sud 

L’UNC au sommet de Moselle-Sud

L’idée de prendre une photo avec la banderole de l’UNC au Temple au sommet du Col du Donon est lancée par Patrick Millery, responsable du secteur Moselle-Sud. « Je savais qu’en demandant s’il y aurait des volontaires pour m’accompagner, je ne serais déçu. Il y a un tel enthousiasme dans notre secteur », se souvient-il. Effectivement, le jour du rendez-vous, ils sont cinq prêts à attaquer les 300 mètres de dénivelé pour une montée de quarante minutes. Le départ du "Sentier du Donon" est situé à une altitude de 718 mètres. C’est un chemin boisé au sol pierreux de grès rouge. Première construction atteinte : un escalier monumental dit "De l’Empereur " construit par les soldats allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale pour accueillir l’Empereur Guillaume II. Un peu plus loin, passage sur un chemin pavé dit "Des Sarrasins" qui servait déjà d’accès au sommet dès l’Antiquité. Pendant l’ascension, les anecdotes et les blagues fusent entre nos cinq bons camarades. Ils créent même quelques slogans : « Toujours plus haut, toujours plus fort » lance Laurent Pfrunner, président de la section d’Ommeray-Bourdonnay. « Tous unis au sommet », réplique aussitôt Bernard Mafioly qui est vice président  de la même section. Premier arrêt pour admirer une batterie antiaérienne installée pendant la Première Guerre Mondiale dans l’enceinte du sanctuaire. Le dispositif défensif complet comprenait des tranchées ou "trous d’hommes", des abris et des barrages en fil de fer barbelé. Plus que quelques encablures et c’est l’arrivée au temple. Le point culminant de Moselle-Sud est atteint ! Pas de souci pour trouver un volontaire pour prendre en photo nos cinq valeureux marcheurs. Les randonneurs se pressent pour admirer nos couleurs et se renseigner sur notre initiative. Au gré des discussions, Patrick Millery rencontrera un ancien militaire qui faisait parti d’une de ses anciennes unités. Il en profitera pour le renseigner sur ses droits et le diriger vers une section afin qu’il adhère à l’UNC. Thierry Boucher, membre de la section de Belles Forêts et environ, a déployé le drapeau de l’association à 1009 mètres d’altitude. Une façon de rendre un hommage à tous ceux qui ont et donnent leur vie pour notre Patrie : La France. La météo ensoleillée permettra de voir beaucoup de villages aux alentours et de les nommer avec les deux tables d’orientation créées par des élèves forgerons dans les années 1885. Eric Nisseron de la section de Voyer était ravi d’avoir participé à cette sortie. « Cela faisait longtemps que je n’avais pas emprunté ce sentier du Donon, c’est toujours aussi beau » conclut-il.

 

Thierry Boucher

Section de Belles Forets

Deux membres à l’honneur

Lors du repas annuel de la section de l’Union Nationale des Combattants (UNC) qui a eu lieu à Langatte, le Président Pierre Simerman a décoré deux adhérents. Simon Kaltenbacher de Guermange s’est vu remettre la médaille de vermeil de l’UNC et Paul Hasse d’Assenoncourt a été épinglé de la médaille de vermeil du Djébel.

Commémoration 

10 novembre 2018 à Bisping

Section de LANGUIMBERG

La section de LANGUIMBERG s’est retrouvée ce 13 mai 2018 à Fribourg pour la célébration du 50ème anniversaire de la section et pour le baptême du nouveau drapeau de celle-ci. Après un rendez-vous donné sur la place de l’église avec les autorités ; député, conseillère régionale Grand Est, maire, président de la section Moselle sud, Président du souvenir français, les portes drapeaux pompiers et membres de sections. Le départ s’est fait sous la forme d’un cortège accompagné d’une musique patriotique et d’enfants habillés en tenu de lorrain, pour aller déposer une gerbe au monument aux morts. Ensuite nous nous sommes dirigés vers l’église pour l’office, célébré par l’abbé Patrick Bence que nous remercions chaleureusement. Après cette belle célébration, le cortège à nouveau formé, celui-ci mit le cap vers la mairie et la salle communale, où fût réaliser la remise du nouveau drapeau à la section avec tous les officiels. Monsieur Joseph Sauer Président Départemental étant retenu à Paris pour le 100ème Anniversaire de la création de l’UNC était représenté par Claude Drouan dirigeant honoraire de la Fédération Moselle. Patrick Millery et Lucien Rodriguez ont assuré le bon déroulement de cette cérémonie. Malgré un temps pluvieux, celle-ci a été merveilleusement bien réussite, avec le rassemblement de la grande famille de l’Union Nationale des Combattants.

 

Après cela, tout ce grand monde s’est retrouvé à la salle communale de Fribourg pour un apéritif offert par la section, suivit d’un repas convivial avec une super ambiance, qui s’est terminé en fin d’après-midi.

Merci encore à toutes ces personnes pour la réussite de cette belle journée.

SARREBOURG

L'Assemblée Générale de la section de Sarrebourg, c'est déroulée à la salle des fêtes de Sarrebourg le 25 mars 2018 en présence du président fédéral Joseph SAUER

Réunion UNC MOSELLE SUD du premier semestre.                          Le vendredi 13 avril 2018 la section de Lorquin a accueilli la réunion semestrielle de l’UNC Moselle-Sud.                                                Après le mot de bienvenue du maire et président de section de Lorquin Monsieur Jean-Pierre JULLY, Monsieur Patrick MILLERY, délégué du secteur, a vérifié le nombre d’adhérents de chaque section.                                                                                                    Chaque président a ensuite détaillé le programme de sa section pour les prochains mois, cérémonies officielles ou non.              Pour conclure, Monsieur Joseph SAUER, le président fédéral, a informé les présidents du futur découpage du département en quatre zones : • - Fensch/Pays Haut – Thionville/Trois Frontières • - Bitche/Sarreguemines – Saint Avold • - Delme – Val de Sarre – Moselle Sud • - Val et Côtes de Moselle – Val de Metz – Orne/Moselle A l'issu les débats qui ont duré environ deux heures, la journée s'est terminée par un apéritif dînatoire très apprécié.  

Nos coordonnées

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FEDERATION DE MOSELLE
1 rue Fabert

57000 METZ

unc-federation-de-moselle@orange.fr
Téléphone : 03 87 36 86 45 03 87 36 86 45

 

Permanence :

Mercredi : de 14h30 à 17h30

 

Vous pouvez également 

utiliser le formulaire de contact.

SIRET: 780 005 344 000 12

>Visiteurs depuis le 15/01/2016<

Abonnez-vous

Notre partenaire Privilégié >>>>> Notre partenaire privilégié <<<<<
Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© UNION NATIONAL DES COMBATTANTS FEDERATION DE MOSELLE