UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FÉDÉRATION DE MOSELLE
UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FÉDÉRATION DE MOSELLE
>>>>>>>>>>>>>Brevet militaire parachutiste<<<<<<<<<<<<

Intervention de la France dans la crise du canal de Suez

 

L'opération Mousquetaire est une opération militaire franco-israëlo-britannique qui, durant la crise du canal de Suez en 1956 vit des unités de ces pays intervenir pour envahir le Canal de Suez, nationalisé par le colonel Nasser, raïs d’Égypte.

 

La mission est de prendre le contrôle du canal. Le plan (nom de code « Terrapin ») prévoit également une offensive israélienne contre l’Égypte qui débutera le 29 octobre.

 

Les États-Unis, en période électorale ne tiennent pas à voir éclater un nouveau conflit. Ils hésitent, une fois de plus à respecter un de leurs traités du Pacte Atlantique.

 

Le commandement de l’opération est britannique, les Français ne conservant que le commandement de leurs unités, sans pouvoir de décision. Le général Keightley, secondé par l’amiral Pierre Barjot, en est le commandant en chef.

 

Le 26 août, une force navale d’intervention est mise en œuvre. La force terrestre est forte de 60 000 hommes, mais seulement 15 000 seront employés. Les Français, commandés par le général Beaufre, forment la force « A ».

 

L'opération se déroule selon un plan mis au point auparavant lors d'une réunion à Sèvres, dans la maison d'un ami du ministre Bourgès-Maunoury (du 22 au 24 octobre), entre français, britanniques et israéliens (Ben Gourion est présent en personne). Les négociations sont difficiles car le plan prévoit une attaque de l'Égypte par Israël et ensuite une intervention franco-britannique pour faire cesser officiellement les combats entre Israéliens et Égyptiens. Ce plan se heurte à des réticences de la part des israéliens qui ne veulent pas se retrouver dans le rôle de l'agresseur.

 

Sous la pression du monde entier, la Grande-Bretagne puis la France sont contraintes d’accepter un cessez-le-feu.

 

Les troupes de l’ONU débarquent le 27 novembre. Le 22 décembre, la force d’intervention quitte l’Égypte. Dix Français et vingt-deux Britanniques ont été tués, cent-trente soldats blessés dont trente-trois Français. Les pertes Égyptiennes sont évaluées à 203 morts

 

Les unités chargées d'intervenir sont principalement issues de la 10e DP

  • 2e RPC (11 morts et 41 blessés)
  • une Centaine du 11e Choc (3 morts)
  • 1er REP
  • 4 commandos de marine :
  • Commando Jaubert,
  • Commando de Montfort,
  • Commando de Penfentenyo,
  • Commando Hubert
  • 2e escadron du 2e REC (chars AMX-13)
  • 1er escadron du 8e régiment de Dragons (chars M47 Patton)
  • Soit un total de 35 chars.
  • Une compagnie du génie aéroporté : 60e CGAP issue du 17e Bataillon du génie aéroporté

Nos coordonnées

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS FEDERATION DE MOSELLE
1 rue Fabert

57000 METZ

unc-federation-de-moselle@orange.fr
Téléphone : 03 87 36 86 45 03 87 36 86 45

 

Permanence :

Mercredi : de 14h30 à 17h30

 

Vous pouvez également 

utiliser le formulaire de contact.

SIRET: 780 005 344 000 12

>Visiteurs depuis le 15/01/2016<

Abonnez-vous

Notre partenaire Privilégié >>>>> Notre partenaire privilégié <<<<<
Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© UNION NATIONAL DES COMBATTANTS FEDERATION DE MOSELLE